Jameliore sur Youtube Jameliore sur facebook Jameliore sur Twitter Jameliore sur Twitter

Prochaine étape : la peinture

6 mois après avoir élevé l’abri voiture, le bois qui le constitue ne bougera presque plus. Avant cette période, il n’est pas conseillé de peindre la charpente – le bois jeune et pas sec pouvant encore bouger. Dans le cas présent – le calendrier des travaux étant ce qu’il est – il aura fallu 2 années avant d’envisager la prochaine étape : la peinture de l’abri. Étant donné cette longue période écoulée, deux étapes intermédiaires viennent s’interposer avant la dernière finition, le décapage et le traitement du bois.

Décapage de la charpente

Quant on parle de décaper du bois, la première idée qui vient à l’esprit consiste à prendre une ponceuse et commencer à poncer l’ensemble. Néanmoins, dans des cas tels qu’une charpente d’abri voiture, le volume est si important que vous pouvez regarder des solutions alternatives. Parmi les différentes possibilités, il y a le sablage associé à un compresseur d’air. Attention toutefois, selon l’état du bois, vous devrez chercher une configuration à faible pression pour éviter d’endommager les poutres. Mais, en tenant compte de ce point, vous gagnerez un temps précieux que vous pourrez dédier à la peinture. Sans avoir à acheter de compresseur d’air, sachez qu’il est possible de les louer chez Kiloutou par exemple.

Le traitement du bois :

En second lieu, après le décapage et avant la peinture, il faut en profiter pour traiter le bois pour lui assurer la meilleure longévité. Sauf pour des bois déjà endommagés, le traitement est assez simple ; une à deux couches de xylophene sur l’ensemble des poutres, chevrons et madriers, et vous êtes tranquilles pour une dizaine d’années.

Peindre son abri :

Peindre son abri voiture n’a presque rien de différent que la peinture d’une charpente traditionnelle, si ce n’est qu’il faut une peinture adaptée aux extérieurs (même sous toiture, la charpente est exposée aux intempéries). Dans le cas de l’abri voiture présenté ici, les pieds de poteaux souffraient plus de la pluie – donc c’est une zone que nous avons traité avec plus de soin que les chevrons mieux protégés.

En conclusion : il n’est pas impératif de peindre son abri voiture – surtout avec de telles dimensions (poutres de 20×20). Néanmoins cela reste une protection supplémentaire – bonne à prendre  pour ajouter quelques années de vie à cette petite construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *